Les personnes âgées

Chez la personne âgée :

Au cours de notre vie, le corps est sujet à des transformations qui, progressivement, entrainent des diminutions de l’ensemble de ses fonctions, favorisant l’apparition d’incapacités. Par exemple, les ligaments perdent de leur élasticité, les muscles sont moins souples, les cartilages s’usent et s’amincissent. Ces modifications naturelles peuvent entrainer des douleurs voire des difficultés motrices notamment pour effectuer les gestes de la vie quotidienne.

Le traitement ostéopathique améliore l’équilibre du corps, diminue les douleurs ressenties à court et à long personné âgée 3termes et ainsi participent à l’amélioration de la qualité de vie. De même, le suivi ostéopathique évite la propagation des maux en d’autres points du corps. Par exemple, une chute peut entrainer un mal de dos, qui mal soigné, peut engendrer des maux de tête. Le but est donc de normaliser les aléas traumatiques articulaires, freiner les impacts infectieux, viraux ou cicatriciels, maintenir une bonne mobilité vertébrale et prévenir la dégénérescence des tissus.

Egalement, les séniors ayant souvent recours à une médication, l’ostéopathe agit sur les effets secondaires de plusieurs traitements médicamenteux, notamment digestifs.

Quand consulter ?

A titre préventif :

– diagnostiquer et stabiliser les zones de faiblesse, permettant de maintenir une bonne mobilité, une bonne coordination gestuelle et donc limiter les chutes

A titre curatif :

– en cas de douleurs articulaires (lombaires, dorsales, cervicales, hanche,  genou, épaule…), musculaires, diminution de la mobilité

– névralgie (sciatique, sciatalgie, pubalgie, cruralgie…)

– en cas d’arthrose,

– en cas d’engourdissements des membres, maladies dégénératives (Alzheimer, Parkinson)

– suite de traumatisme (chute, accident de la route…)personne âgée 1

– trouble du transit

– trouble du sommeil, stress, anxiété

– …

Laisser un commentaire